Mekong Garden Resort

  •  slider
  •  slider
  •  slider
  •  slider
  •  slider
  •  slider
  •  slider
  •  slider
  •  slider
  •  slider
Award 2016

RECOMMANEZ- NOUS SUR TRIPADVISOR

À la découverte des villes historiques du Viêt Nam

Le Viêt Nam est un pays d’Asie du Sud-Est qui fascine les voyageurs par ses magnifiques plages, ses paysages remarquables et ses richesses naturelles. Il attire également les passionnés d’histoire qui souhaitent en apprendre un peu plus sur l’origine et l’évolution de cet ancien territoire chinois. Pour commencer un circuit de découverte dans cette contrée, la ville de Hanoï est un endroit idéal. Cette municipalité de plus de 7 millions d’habitants se situe sur les rives du delta du fleuve Rouge, au nord du Vietnam. Elle fut créée en l’an 1010 par le souverain Lý Thái Tổ. Cette cité fut le théâtre d’une insurrection qui a conduit à la guerre d’Indochine. Ce conflit opposa la France et le Viêt Minh. Dans cette métropole, les touristes sont invités à visiter la place Ba Dinh. C’est dans cet espace que fut proclamée l’indépendance du Viêtnam. Les voyageurs ont également la possibilité de voir le mausolée de Hô Chi Minh. Ce monument abrite les sépultures de Nguyễn Sinh Cung mieux connu sous le pseudonyme de Hô Chi Minh.

Hô-Chi-Minh-Ville, une ville historique du Viêt Nam

Hô-Chi-Minh-Ville, ancienne appelé Saïgon, est une destination qui mérite largement un détour dura d'un voyage de découverte au Viêt Nam. Cette métropole, tout comme Shanghai, un immanquable pendant un séjour en Chine, est la plus grande ville du pays. Elle se trouve près du delta du Mékong, sur les rives du fleuve Saïgon. Cette cité était un village de pêcheurs khmers. Elle est devenue un territoire vietnamien au XVIIe siècle quand le roi Nguyen y construit une station fiscale. Pendant la guerre du Viêt Nam, Hô-Chi-Minh-Ville fut le quartier général du commandement américain. Elle fut baptisée au nom du dirigeant du Viêt Minh lors de sa conquête par les communistes en 1975. Dans cette municipalité, les routards peuvent visiter le palais de la réunification. Cet édifice était la résidence des présidents de la République du Sud Viêt Nam jusqu’en 1975. Les voyageurs ont également la possibilité de se rendre au musée de Hô-Chi-Minh-Ville. Ce monument abrite de nombreuses pièces de collection qui retracent l’histoire de cette mégapole.

Hué, une capitale impériale du Viêt Nam

Hué est une petite ville d’une superficie d’environ 83 km² situés au centre du pays. Cette métropole était la capitale du Vietnam en 1802 lorsque le roi Gia Long unifia tout le territoire. Elle était également le théâtre de la bataille de Huế, un conflit de la guerre du Viêt Nam. Ce combat a opposé le FNL (Front national de libération du Sud Viêt Nam) aidé de l’APVN (Armée populaire vietnamienne) et la République du Viêt Nam. Dans cette bourgade, les voyageurs peuvent visiter la citadelle royale. Ce complexe se trouve au bord de la Rivière des Parfums. Elle abrite de nombreux monuments remarquables comme la citée pourpre interdite et la citée impériale. Elle fut le champ de bataille de plusieurs guerres qui l’a presque totalement détruit. Les routards ont aussi la possibilité de voir le pont Trang Tien. Cette structure a été réalisée par Gustave Eiffel sous le règne du souverain Thành Thái. Elle fut endommagée pendant la guerre d’Indochine et l’attaque du Têt.