Mekong Garden Resort

  •  slider
  •  slider
  •  slider
  •  slider
  •  slider
  •  slider
  •  slider
  •  slider
  •  slider
  •  slider
Award 2016

RECOMMANEZ- NOUS SUR TRIPADVISOR

Découvrir l’art de la table lors d’un séjour en Bolivie

Lors d’un séjour sur le territoire bolivien, les globe-trotters expérimenteront une nouvelle gastronomie hors du commun. En effet, la cuisine bolivienne est constituée de divers mets à base de céréales, de patates et de piments. En plus de cela, celle-ci est riche en goût. Pour entamer ce voyage culinaire, les touristes apprécieront quelques plats typiques tels que la salteña ou l’empanada. Il s’agit d’un chausson garni de viande, de pommes de terre, d’œufs, d’olives et de sauces pimentées. Par ailleurs, d’autres recettes d’empanadas sont fourrés au fromage, à la viande et aux oignons ou au poulet. En outre, il faut savoir que ces délices sont excellents quand ils sont chauds. Mis à part cela, les bourlingueurs pourront savourer des soupes, par exemple, la sopa de mani ou la soupe de cacahuètes. Cette spécialité est un pot-au-feu bolivien qui est préparé avec de la crème épaisse d’arachides, du lait, du morceau de viande tendre, des pommes de terre à la vapeur, des épices et du persil. Les routards trouveront également d’autres soupes telles que la lagua de choclo, le cahiro, le locro, le chankao, la sopa de quinoa et le calo de cardan.

Apprécier la saveur de quelques plats principaux

Lors d’un voyage en Bolivie, la dégustation de quelques plats principaux est incontournable. Il est à noter que les menus à consommer sur ce territoire varient de la région à visiter. Dans tout le pays, les vacanciers aimeront la sajta de pollo. Il s’agit d’un mélange de pommes de terre, d’oignons râpés, de tomates et de fromage. Le tout est baigné dans une sauce piquante appelée aji amarillo. Par ailleurs, dans la ville de Sucre, les touristes apprécieront le picante mixto. Celui-ci est fait à base de poulet, de viande de porc et de charkekan. Mis à part cela, dans la capitale gastronomique de la Bolivie, à Cochabamba, les globe-trotters savoureront du pique macho. Ce plat est constitué de morceaux de carré de rumstecks grillés, de tomates, de frites et de piments rouges. En outre, à Santa Cruz, les routards goûteront aux tamales. Ce plat végétarien est un chausson de maïs ou de manioc sucré-salé. Il peut être apprécié avec du café camba. Dans cette municipalité, les bourlingueurs trouveront aussi le pacumutu. Celui-ci est une longue brochette de viande tendre.

Quelques boissons qui accompagneront les plats

Pour parfaire le voyage gustatif sur le territoire bolivien, l’appréciation des boissons est incontournable. D’ailleurs, celles-ci accompagnent bien le repas. Pour commencer la dégustation, les touristes siroteront l’api. Ce breuvage chaud est sucré et épais. Il est composé de maïs violet, de cannelle et de clou de girofle. Mis à part cela, le refresco de quinoa est à ne pas rater. Cette boisson est délicieuse et vitaminée. Il s’agit d’un mélange de lait, de quinoa et de jus de pomme. En outre, les vacanciers pourront aussi goûter le mate de coca. Cette tisane de feuilles de coca est surtout proposée dans les hauteurs. En effet, elle est très recommandée pour les randonneurs qui ont un mal d’altitude car cette boisson a une vertu anti-soroche.